HOMARD M'A REGALER







J'en pince

évidemment pour elle

et quand Virginie

sort de sa carapace 

pour faire patte de velours

et faire vibrer ses antennes,

cela se termine

chez Conrad Lutz.











Petit résumé de l'après-midi: j'arrive pile-poil sur le coup de 15 heures pour entendre les trois coups de la pièce "Prise d'otages" dans laquelle le rôle de Nadine a été écrit sur mesure pour Virginie. Après les chocs du brigadier et le poids des idées, c'est la Loute qui fait les quatre cents coups de la création, avec de nombreux coups de théâtre, forcément. Mais nous reparlerons de tout ceci.


Ensuite j'apprends que l'examen du code de la route a été passé avec succès et que la troisième vitesse du véhicule de l'auto-école n'a plus aucun secret.


J'apprends aussi - beaucoup moins drôle - que goudron, nicotine et additifs addictifs à la pelle emplissent les poumons de la belle. Elle fume depuis des années et il n'y a que moi pour ne pas le savoir. En même temps, elle a 24 ans et je ne suis pas sa nounou! Nur ihre Fürher


Le boy-friend habite Bruxelles et nous le rejoindrons plus tard. C'est en complices qu'un père amoureux de sa fille, et une jeune adulte en pleine possesion de sa confiance en elle et sûre de son pouvoir de séduction poussent la porte du meilleur endroit pour manger du homard dans toute la capitale: le Rugbyman N° Two.


Conrad Lutz et Dominique font soigner leurs animaux domestiques chez mon frère, et la famille va de temps à autre se faire du bien au Vismet. Je n'ai pas réservé - un dimanche soir d'avril - et on "pousse les tables" pour moi. 


A la fin du repas, nous échangeons quelques mots avec des voisins de table turcs invités par une relation d'affaires: çok güzel et je leur précise qu'il ne s'agit ni de ma maîtresse, ni de ma secrétaire mais bien de ma fille unique et préférée. 


Elle s'est régalée, la Virginie.

Les keums, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Ne change rien, Virginie, tu as tout juste.

(sauf le tabac ....)



NB: l'infinitif du titre fait allusion à un fait d'hiver de l'histoire criminelle

      de la France 



Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    loute (dimanche, 26 avril 2015 00:02)

    Merci papounit pour ce mot adorable (bien que tu n'es pas obligé d'afficher sur la toile mes mauvaises manies vu que je me retiens moi-meme. Mais je my attendais, papa doit accuser le coup! J'AI QUANT À MOI PASSÉ UNE EXCELLENTE APRÈS-MIDI en votre compagnie cher père :D Gros bisou