LE PETIT POISON FEMELLE

 

 

 

 

Superbe cliché

- je trouve -

de la Loute

assise au doux soleil

du Brûlat du Castellet. 

 

Je ne pense pas

qu'elle eût déjà six ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon titre évoque un des surnoms dont la gratifiait son grand-père, qui en passant était aussi mon père à moi.

 

Je suis sûr que "Nico" sera heureux de noter

l'évolution harmonieuse de la croissance de Virginie ! 

 

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0