CELA A DEBUTE LE LONG DU CHEMIN DE FER



Samedi 13 décembre,

il est 10 heures

et vous devinez

où se situe

l'est géographique.

Yen a-t-il un autre d'ailleurs? 





Nous longeons l'étang de Leucate/Salses en direction de Narbonne et je profite d'un renfoncement pour m'arrêter le long de la voie ferrée qui joint Montpellier à l'Espagne (avec arrêt à Cerbère/Port Bou pour cause de changement d'écartement des voies et de tension de l'alimentation électrique). Vous apercevez d'ailleurs le rail au bas de la photo. A cet endroit, "on" a arraché le grillage et je peux monter sur le bord du ballast pour cadrer sans encombre.


Nous allons récupérer le "Tonton" de Christine, qui vient passer 36 heures avec nous. En sciant des branches, perché sur une échelle appuyée au tronc, il a "dégringolé" il y a quelques semaines; résultat: une hanche luxée. 


Il a fait une récupération rapide et le voilà à nouveau capable de suivre des promenades pas trop exigeantes: ce sera la marché de Céret et puis la crique de Collioure.


Pas trop mal comme ... tableau.

Ca vous impressionne, même si vous êtres pointilleux.

("Cherche, Médor, cherche").





Écrire commentaire

Commentaires : 0