LE BELGE EST BON CAMARADE

Oh Hisse !
Oh Hisse !

 

 

Il y a de cela

quelques années,

ma demande d'être contacté, sinon coopté,

par une association sudiste

de vignerons

défenseurs du carignan

était restée lettre morte :

pas assez médiatisé sans doute.

 

 

 

Comme je suis bonne fille, ce qui n'est pas la même chose qu'un coeur d'artichaut - chez moi, on dit "gêire bluut" - je n'hésite pas à vous représenter l'ami Michel Smith (aka le Forgeron) en plein effort promotionnel. 

 

Ceci mérite une explication. Depuis qu'il n'est plus pigiste chez Lebrun comme d'autres étaient biaiseuses chez Paquin, notre Smith n'entre réellement en activité, comme un volcan entre en éruption, que lorsqu'il est en Casamance, une fois l'an. Il a abandonné le poids des mots pour celui des ans, et le choc des photos pour celui des verres qui se cognent.

 

Mais comme il n'est pas non plus homme à ne rien faire du reste de son temps, il râle et peste contre tout et même plus. C'est un de nos points communs. Ainsi, nous partageons une noble indignation envers le sort injuste réservé pendant vingt ans aux vieilles vignes de carignan - ainsi qu'aux moins vieilles d'ailleurs - même si cette tendance s'inverse enfin. Le carignan redevient "in". Malheureusement, les très vieilles parcelles arrachées depuis la fin des '70 ... ne repoussent pas.

 

Il s'est donc emparé d'un poste demeuré vacant : celui du défenseur carignanesque N° 1 de l'hexagone. Il a entamé une chronique hebdomadaire, qui a dépassé le

N° 200 depuis longtemps. Calculez vous-même sa durée d'existence. Et il se montre le chancre ... - ah bon, on dit le chantre !? - infatigable et incontournable de toute chose carignante. Il travaillerait même à un "petit conservatoire du carignan", comme me l'a confirmé Mireille, un amie qu'il nous a présentée lors de la fête. Allez après cela discerner le vrai du faux, séparer le bon grain de l'ivraie, ne pas confondre la chèvre et le chou et, en fin de comptes, ne pas déplaire à Monsieur Seguin. Prenez garde, il y a ici un double jeu de mots.

 

Lors de la fête à Trilla, c'est devenu une tradition que de voir notre héros Smith - il remplace parfois Steven Tyler au micro, de sa voix aérienne - proposer au peuple ébahi des dégustateurs un échantillonnage de carignans (purs ou timidement mélangés) à son goût. Bon, il en profite pour glisser son "Puch" dans la bande, comme le faisaient les Vélosolex ou les Cady de jadis au sein des mobs, mais on peut admettre que celui-ci est à son goût également. Cette année, la sélection portait l'étiquette "Made in Carignan Renaissance", association dont il est un membre actif au prosélytisme acéré. Rarement ai-je vu un néo-franc-maçon, un nouveau visiteur des salles du Royaume de Dieu, un récent converti à l'enseignement du Bodhisattva montrer tant de zèle à me convaincre d'entrer. On y songe.

 

 

Regardez bien mon illustration. Cliquez dessus pour l'agrandir,

et une fois encore pour "zoomer" plus avant :

à l'avant-plan trône La Loute, carignan carignanesque

d'essence non-évanescente, transcendent et transcendé.

Merci Michel.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Michel Smith (dimanche, 20 juillet 2014 15:23)

    Merci de ta carignattitude et de ta carigratitude. La Loute était au mieux de sa forme et de son équilibre...

  • #2

    Kelvin Phong (dimanche, 22 janvier 2017 07:23)


    Hey there, You have done a fantastic job. I will certainly digg it and personally suggest to my friends. I'm confident they will be benefited from this web site.

  • #3

    Ela Foree (mardi, 24 janvier 2017 09:31)


    Whats up this is somewhat of off topic but I was wanting to know if blogs use WYSIWYG editors or if you have to manually code with HTML. I'm starting a blog soon but have no coding skills so I wanted to get guidance from someone with experience. Any help would be greatly appreciated!