DRAGON OR DRAKE

Splendide deux-mâts en bois gréé en goélette
Splendide deux-mâts en bois gréé en goélette

 

Le vieux loup de mer

de la famille

sera d'accord avec moi :

voiles auriques et

misaine plus courte,

cette belle unité

possède

tous les attributs

de la goélette.

 

 

 

Elle est rentrée majestueusement au port, sous sa toile même si l'appoint du moteur l'a sans doute aidée à passer la barre, très visible ce dimanche à Nieuport. De plus petites embarcations, à la quille sans doute moins profonde, faisaient des écarts latéraux et dérivaient de plusieurs mètres par moments au passage devant le phare.

 

La douceur du couchant, une brise de mer franche mais pas dérangeante, voilà qui m'aurait bien laissé profiter de la vue jusqu'au crépuscule. Oui mais voilà, ces dames avaient froid. Moi dont les ovaires n'ont pas encore rendu l'âme et qui ne prend encore aucun acétate d'abiratérone - je n'ai pas les moyens de m'offrir ce scandale économique, une malversation de plus du groupe Johnson & Johnson - j'ai gardé ma thermorégulation sur la position "high".

 

Pourtant, j'applique le principe bien connu de la paix des ménages:

"Fais ce que tu veux, et sans discussion !". 

 

 PS: Notez le tonnelet bien fixé sur le pont : voilà qui est vivre ! 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0