AU RASCALAT, VIEILLE NOIX !

Cette baignade date du 12 août  2012
Cette baignade date du 12 août 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous lirez ICI

notre séjour précédent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rascalar, en occitan, signifie "écaler", une activité si importante du temps de la richesse liée aux noyers. Je pense que des éclats, les fameux Clapas si chers aux Montpelliérains, se disent aussi rascalats. On fait ainsi allusion au caractère dentelé, ciselé, des rochers alentour, qui forment ce qu'on appelle un "chaos". Alternativement, peut-être triturait-on aussi des noix dans ce vieux moulin à huile ? On le demandera à Monsieur Ramondenc.

 

Il fait TOUT, ce Didier Ramondenc: il déguste, il est aux fourneaux, il nettoie la piscine - pas facile au milieu de ces futaies qui larguent leurs feuilles à tout vent -, il ragrée les ciments et il peint, il réceptionne le vin et il trouve le moyen de venir vous saluer en fin de service. Nous, on l'aime bien comme ça mais qu'est-ce que cela doit lui pomper comme énergie ! Je parie que les 35 heures, il les fait en deux jours. Sa compagne est artiste peintre: une partie des chemises qui contiennent le menu et des illustrations au mur sont de sa main. Et le fils, Morgan, un grand gaillard tranquille, est pâtissier. Il a l'air de prendre la vie de manière beaucoup plus "cool" que Papa : ils ont de la chance, ces "djeuns", quand ils naissent dans un endroit pareil ! 

 

Nous nous sommes arrêtés à l'improviste, sur le coup de 19 h 30', ce vendredi, et bien nous en a pris. Le menu (25 euros) nous a laissé le choix de déguster une composition très légère de mousse au Roquefort avec sa salade verte superbement assaisonnée et toutes sortes de fruits secs, puis du veau du Ségala fondant à souhait et très savoureux. Le chef nous a expliqué qu'il prend les bêtes chez un fournisseur qui conduit les veaux au sacrifice au moment où ils viennent de commencer à brouter : la chair n'est pas rouge comme celle d'un vrai broutard sevré mais possède un peu plus de caractère que celle d'un veau sous la mère sensu stricto. Christine a préféré les fromages; moi, ne dites rien à mon diabétologue, j'ai choisi les spaghetti de carotte au citron (combava ?), sorbet, gougère au chocolat etc .... un vrai délice. Merci aussi à notre voisin de Marquixanes, le Mas Bachès, pour ses agrumes. Je rappelle au chef qu'il est super-bienvenu ici avant d'aller rendre visite au pépiniériste, chez qui je l'accompagnerai volontiers.

 

Cela fait trois repas que nous prenons au Rascalat, un peu en dehors des sentiers fréquentés et loin des critiques culinaires empâtés, et cela fait trois fois que nous mangeons fort bien, avec des produits vrais. Le fameux "pied de porc en Tatin" que Christine prépare - moi, je n'ai pas la patience de le dépiauter - a été piraté de Monsieur Ramondenc.

 

C'est l'estomac ravi que nous avons repris la route - hélas encore longue - vers Corneilla, après une très longue journée commencée au lever du soleil, poursuivie sur plusieurs causses et ... sans devoir acquitter le droit de passage prohibitif du Viaduc de Millau, pour une fois. Je sais que l'augmentation observée depuis 10 ans était prévue de manière contractuelle et que les grandes entreprises de travaux publics sont des voleurs patentés mais là, Eiffage détient le pompon.

 

Que fait notre José la moustache?

J'irais bien le démonter avec lui, ce machin,

si je n'avais pas le vertige

et nous pourrions boire du Coume Majou ensemble,

conf... raternellement.

 


PS: La piscine n'était pas encore pleine cette fois : le Causse de Sauveterre ne présente pas la climatologie d'Almeria et mon illustration remonte donc à deux ans en arrière.

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Dacia Renninger (mardi, 24 janvier 2017 08:38)


    It is the best time to make some plans for the long run and it's time to be happy. I have learn this publish and if I could I wish to suggest you few attention-grabbing things or tips. Perhaps you could write next articles relating to this article. I wish to learn even more issues about it!

  • #2

    Delinda Boren (mardi, 31 janvier 2017 14:04)


    Everyone loves it when folks come together and share opinions. Great blog, keep it up!