RUWER JOLIE

Herrenberg 1993, Spätlese
Herrenberg 1993, Spätlese

 

 

 

 

Cet affluent de la Moselle

nous livre à nouveau 

un Spätlese d'anthologie, sorti des mains de

Carl von Schubert

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le millésime est grandiose autour de Trèves (Trier) et ses 22 ans lui confèrent la finesse de la maturité, sans enlever le fruité de sa jeunesse. A peine 8 vol % d'alcool et une acidité toute en suavité, sans tranchant. On ne sent pas les sulfites non plus (il y en a certainement un bon peu).

 

On revient sans cesse à ce nectar vieil or, comme vers un sachet de cerises bien mûres: impossible de ne pas enchaîner les gorgées.

 

Comment vous décrire la palette: cire et encaustique bien sûr, menthol et eucalyptus, mirabelle et mangue. Les agrumes ont disparu. Il pourrait s'agir d'un "abgestufter Auslese" ayant eu une pointe de botrytisation.

 

Je me régale.


 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Vania Serra (mardi, 31 janvier 2017 15:55)


    This design is spectacular! You definitely know how to keep a reader amused. Between your wit and your videos, I was almost moved to start my own blog (well, almost...HaHa!) Fantastic job. I really enjoyed what you had to say, and more than that, how you presented it. Too cool!