MAJOU: PREMIERES PHOTOS DE 2015

Le vignoble de "La Loute" à Alt de Coume Majou
Le vignoble de "La Loute" à Alt de Coume Majou


C'était le 28 avril (hier donc).

Dans le fond:

le Capcir encore enneigé,

de ce côté-ci du Carlit.


Devant nous, 

le vieux carignan 

de la Loute (1922)





Depuis la taille, précoce (un peu trop à mon goût mais comme José gère à la fois ses 25 ha et une partie de mon petit territoire, "je laisse un peu de mou"), de cette parcelle, il est tombé beaucoup d'eau sur Estagel, pour une fois.


Nous sommes déjà au stade des inflorescences - très précoces aussi - et n'avons pas encore eu l'occasion de faire une seule protection anti-oïdium, entre la charretière longtemps impraticable, même au tracteur, le vent et les averses. J'ai toujours peur d'une attaque tôt dans l'année, avec le temps qu'il fait (rafraïchissement) et dès qu'une feuille se crispe un peu, je crie "Drapeau", souvent à tort.


Le week-end qui vient me voit accueillir et Thierry, pour son anniversaire, et notre mère. Après, atomiseur sur tous les carignans (bouillie bordelaise à cause du mildiou de l'an passé ET souffre mouillable "bien dosé" car il ne fait pas encore très chaud). Ensuite, on respirera un peu. Et alors il me faudra passer la débroussailleuse pour la première fois, et arracher les quelques vivaces les plus ennuyeuses. Mon dos n'aime pas cela, mais c'est le métier.


Il faisait froid quand je suis arrivé (sweat-shirt + Barbour huilé) mais, vers midi, au moment de ce cliché, le soleil permettait de contrer la Tramontane, très forte. 


Quelle belle vue! 



Écrire commentaire

Commentaires : 0