PAUVRES PETITS COMMERCES

Avenue de la mer (Zeelaan), jour de marché
Avenue de la mer (Zeelaan), jour de marché




Depuis quelques années,

le marché hebdomadaire de Coxyde se tient le vendredi matin

dans la rue principale

de la station balnéaire.










Il est bondé, fréquenté de manière assidue et comporte un nombre impressionnant d'étals, organisés parfois sur des plateformes de semi-remorque aussi somptueuses que celles des écuries de Formule Un ou bien de chevaux d'obstacle. "Formidable", me direz-vous.


D'une certaine manière, oui. On ne peut toujours critiquer le succès.


Par contre, un grand nombre de commerçants non-forains, disposant de peu de semaines dans l'année pour réaliser leur chiffre d'affaires, gardent leur rideau fermé ce jour-là. Je ne pense pas qu'ils partagent l'enthousiasme des chalands qui grouillent sur les trottoirs. Pourtant, la meilleure superette/épicerie de Coxyde, chez qui ma famille est cliente depuis un demi-siècle, continue d'ouvrir le vendredi matin et ne désemplit pas. Elle vend de la très haute qualité, à des prix élevés mais raisonnables pour la marchandise offerte. Une certaine forme de cohabitation est donc possible dans une saine concurrence. C'est l'opinion de Christine, qui a tenu pendant 25 ans tête à la GD avec une petite épicerie de village bien gérée. Mais serait-ce encore possible maintenant? 


Jadis, le marché se tenait loin de là, presque dans le vieux village, autour de l'église moderne (à l'époque) érigée dans les années '60 avec démesure et faste. Cette Notre-Dame des Dunes ressemble à une cathédrale et peut contenir des centaines de fidèles. Les jours de concert, elle est d'ailleurs pleine ... 


Le marché constituait un but de promenade et les bonimenteurs et autres camelots étaient légion. Moi, j'adorais cette excursion.


Oui mais voilà, le bourgmestre (et ses affidés) possède beaucoup de terrains sur la zone et la politique communale a installé par là des édifices publics (cinéma multiplex, centre social, bâtiments communautaires, maison de repos ...) et des constructions élégantes. La voirie a été revue (éclairage public, rues ...) et je pense que tout est prévu pour valoriser le mètre carré de terrain constructible. On ne souhaite pas que la populace vienne ternir cette image digne et cossue. 


Exit donc le marché de la ... Place du Marché.



Écrire commentaire

Commentaires : 0