NOTRE TOUR EN LOZERE (ETAPE 1)

 

 

 

Stella, fille de

restaurateurs-hôteliers,

passe 6 mois

de l'année ...

à assurer l'occupation de

son joli hôtel au bout du

Quai de la Barrière à Meyrueis.

Ainsi va le rythme entre les Causses: on accueille un flot de touristes exigeants l'été, et on les accueille bien. Et on passe l'hiver à entretenir l'outil, à rénover,

à améliorer et ...

à confirmer les réservations.

 

 

 

 

C'est par elle que nous allons recommencer notre saison dans un des départements que je préfère en France. Ce n'est d'aillleurs pas tout-à-fait vrai car nous avons déjà rendu visite à Marie, à Châteauneuf de Randon. Mais là, nous étions simplement de passage, en humbles voyageurs, sur les traces de du Guesclin.

 

Cette année est "spéciale" pour l'Hôtel du Mont Aigoual car cela fait trente ans que Stella Robert a repris l'affaire, une des exploitations de la famille dans le village. Voyez la carte de voeux qu'elle nous a envoyée, accompagnée d'un gentil billet ... Je ne l'ai ouverte que la semaine dernière, égarée qu'elle était parmi une pile de factures et d'enveloppes non décachetées. Son format carré l'avait rendue "inconspicuous" parmi les autres documents et ce n'est qu'à la faveur de mon bilan annuel, et des efforts de classement qui vont avec, qu'elle a quitté l'anonymat.

 

Je présente toutes mes excuses à la patronne et à son Monsieur Daniel de chef, comme elle dit, un grand amateur de vin celui-là, et connaisseur en épices et plantes de toute sorte. Ils savent que c'est chaque fois avec le même plaisir que nous nous arrêtons chez eux. Mais là, ce n'est pas la faute à "La Poste", ni à la factrice, ni même à ... Christine que j'accuse d'ordinaire de mes errements. Pas de perte due à l'administration. 

 

L'envoi a été zappé. 


 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0