LE ROSE EST EN ROUTE POUR FONTEYNE THE KITCHEN

 

 

 

 

 

 

Très grosse journée hier:

nous avons fait les premières

mises en bouteille 

du millésime 2014.

 

Et parmi elles, le rosé pour 

le traiteur Fonteyne The Kitchen.

 

Je ne peux résister au plaisir

de vous montrer comme

sa robe saumon clair

chatoie au soleil de ce matin.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'été 2014 n'a pas été clément en Belgique, et il fut de seconde catégorie ici aussi.

La seule clientèle qui a continué à me demander un peu de vin rosé fut la restauration de luxe qui constitue la clientèle de Christine. Elle sélectionne le

Rosé de la Coume Majou, à contre-courant de la mode, pour ses accords de haute gastronomie, et le caractère saisonnier ou climatique ne joue pas.

En même temps, commandez-vous souvent un vin rosé dans un étoilé? 

 

Le sommelier du restaurant le plus huppé de la région toulousaine n'a mis à sa carte que le rosé de Bandol des domaines Ott et celui du couple Brad Pitt - Angelina Jolie. Après lui avoir fait goûter le mien, je lui ai demandé son avis en fin de dégustation. Il a retourné son carnet de notes et il y avait inscrit: "rosé de gastronomie". No comment. Mais il n'y a pas eu de commande non plus ... 

 

Actuellement, le public se détourne de rosés construits, souvent sombres, avec un degré aloolique élevé et une accroche tannique en finale. Quand, à l'automne 2011, les responsables du traiteur Fonteyne the Kitchen m'ont demandé de constituer une gamme de vins pour leur clientèle de détail, mais aussi pour les dîneurs qui s'attablent chez eux, nous avons décidé d'opter pour un style de rosé plus en accord avec la direction prise par leur cuisine: allégée voire diététique, et comprenant aussi des notes exotiques et de riches colorations épicées et aromatiques.

 

C'est ainsi qu'est née la Cuvée Fonteyne, "sur mesures", comprenant, suivant les millésimes, des quantités variables de grenache noir, de syrah et aussi un complément de macabeu.

 

Cette année, j'ai réussi à proposer une robe très claire, de teinte saumon tendre. On s'aperçoit que les consommateurs se tournent vers des rosés peu appuyés. A Bandol, et même parfois à Tavel, qui sont des références incontestables en France, ils sont parfois moins teintés même que les blancs. Pour aller aussi loin, il faut pressurer des grapes à très basse température, ce que je ne souhaite pas faire. Je ne dispose pas du tunnel de froid à cette fin non plus.

 

Par contre, je pense qu'il faut élaborer des rosés totalement secs et aussi peu chargés en sulfites que possible. En effet, quand ils plaisent, on a tendance à en boire facilement et il faut que les gens gardent le front bien indemne, même lorsqu'ils exagèrent un peu !

 

Voilà, le vin est en route vers la Belgique pour le moment. Vous découvrirez bientôt cet assemblage à majorité de syrah, titrant un tout petit 12 degrés et parfaitement sec (moins d' 1 gr/l de sucre résiduel). Pour les spécialistes parmi vous, je précise que le S02 total avant la mise était de seulement 35 mg/l, presque du "sans soufre" donc! Depuis 3-4 ans, j'essaie d'arriver à cela sur tous les vins du domaine. 

 

Bonne dégustation et merci à Fonteyne the Kitchen

pour cette quatrième année de confiance renouvelée.

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0