MAJOU 2012: SON BAL DES DEBUTANTES










A partir du millésime 2011,

nous avons modernisé

les étiquettes de

la Cuvée Majou

et de la Cuvée Miquelet.












L'autre matin (lundi), mon ami Denis eut la tâche honorifique d'être le premier à déguster la Cuvée Majou 2012 que nous avons mise en bouteille à la fin du mois d'août 2014. Nous devions être à Carcassonne de bonne heure, et lui à Barcelone: cela se passa donc assez tôt et les tannins de fin de bouche nous ont paru encore ... bien présents.


Hier soir, c'est-à-dire près de 60 heures plus tard, j'ai ... sifflé le restant de la bouteille en accompagnement d'une bavette de hampe sauce béarnaise, avec des frites "à la belge". La robe est bien foncée, limpide malgré l'absence totale de filtration. Le nez présente des fruits rouges mais aussi de la prune mûre et du goudron. En bouche, l'attaque est fraîche et le volume très satisfaisant, sans lourdeur. Sur la viande, un verre appelait l'autre, de sorte que nous n'avons rien laissé dans le flacon. Pourtant, aucune barre au front ce matin (SO2 libre = zéro).


J'avais eu des craintes en voyant arriver les grenaches en 2012. Cette année fut la plus sèche depuis longtemps dans l'Agly et l'ensemble du département avait d'ailleurs enregistré la plus petite récolte depuis 50 ans, toutes zones confondues. Les baies étaient menues, contenant peu de jus et avec des peaux assez épaisses, heureusement très saines. Nous avons donc vinifié "du bout des doigts", avec une phase de macération à froid pour commencer et sans trop de remontages. En plus de cela, le carignan du lieu-dit le Roc Blanc n'a presque rien donné et la cuvée s'est donc passée de celui-là cette fois-ci. J'ose à peine vous parler du rendement, indécent: autour de 10 hl/ha seulement.


Au total, je suis heureux de pouvoir vous présenter une Cuvée Majou

à forte présence de grenache (un peu comme en 2005),

mais néanmoins élégante. Il faudra encore l'attendre un peu cependant.




Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Thierry Charlier (vendredi, 23 janvier 2015 07:23)

    Coume Majou 2012 : a-t-elle dansé avec Jacques Chazot, sous les commentaires des Stéphane Berne ?