GEORGE BEST

 

 

Il fait très peu engageant sur les P.O.

Petit crachin, ciel gris et

température entre deux eaux.

 

 

 

 

En surfant de gauche et de droite, je suis tombé sur une citation d'un

ex-international de football anglais (Lineker): "Well, that was utterly stupid from Olivier Giroud! Can't be gorgeous and have brains, I suppose". 

 

Cet équivalent des remarques sur les blondes, outre que la formule traduit une certaine jalousie, ne brille pas par son originalité. Je ne suis pas du tout le sport professionnel, sous aucune forme. Il semblerait que ce O. Giroud soit un affilié du club anglais d'Arsenal et qu'il ait mis un coup de boule - en fait, j'ai vu la vidéo, peu spectaculaire - à un adversaire, ce qui n'est pas bien, vilain garçon. 

 

Quel contraste avec la flamboyance de George Best! Oh, tout n'était pas parfait chez ce garçon magnifique - à l'époque, comme tous les ados je suppose, le "foot" me plaisait, d'autant que nos permissions parentales de le suivre étaient distillées avec parcimonie.

 

Parmi les citations, certaines sans aucun doute apocryphes, il y a le fameux:

"I spent a lot of money on booze, birds and fast cars. The rest, I just squandered".

 

Mais j'aime aussi beaucoup: "If you'd given me the choice of going out and beating four men and smashing a goal in from thirty yards against Liverpool or going to bed with Miss World, it would have been a difficult choice. Luckily I had both."

N'est-ce pas splendide?

 

Enfin, tout le monde connaît: "Maradona, good. Pele, better. George, Best!"

 

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0