MIEUX QUE GROS GÉGÉ

 

 

 

 

Vous savez que la journaliste belge Muriel Lombaerts, qui gère le titre de "Vin des Femmes", avait retenu une de nos cuvées à cette fin. 

 

Comme Christine peut se permettre de délaisser pour quelques jours sa clientèle Horeca (= CHR) dans le sud de la France, elle se prépare à prospecter d'autres horizons avec cette jolie bouteille.

 

 

 

 

 

 

 

Afin de tester le concept, elle a pris l'avion vers Saint-Pétersbourg. Il faisait très bon au fin fond du Golfe de Finlande et la voici qui pose au bord de la Neva.

 

De son portable, elle m'envoie ce joli cliché, sous le soleil exactement mais à l'ombre d'une bitte. Grâce à l'intervention d'un acteur français émigré, qui possède à présent la double nationalité (belge et russe), elle a pu obtenir une audience chez Son Altesse Vladimir Poutine. 

 

Notre demande de pouvoir exporter un peu de Côtes-du-Roussillon vers la grande Russie va être soumise au vote - car c'est ainsi qu'on procède dans ce grand pays démocratique. La procédure porte d'ailleurs le nom de soumettre au "vote - ca(r)", en honneur de la boisson nationale.

 

Je remercie les services de M. Hollande en Russie qui ont permis à ma compagne d'atteindre si vite son but. Nous avions espéré le même sort aux Pays-Bas, mais Monsieur Rusky n'avait pas pu nous aider cette fois-là. Dommage.

 

Dans cette péridode de l'Avent, où tant de décisions doivent être prises,

il n'est plus temps de revenir en arrière. Comme disent nos amis catalans:

"Sempre endavant mai morirem". 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0