JE TOMBE POUR LA TROISIEME FOIS : 3ème PARTIE

Marie-Christine plutôt que Marie-Madeleine
Marie-Christine plutôt que Marie-Madeleine

N'ayant pas été catéchisé de manière systématique

- je suis de culture judéo-chrétienne par osmose plutôt que par perfusion - j'ai toujours confondu les Marie: de Magdala,

de Béthanie et

la "femme de Jésus". 

 


Alain n'a eu aucune peine de convaincre Christine, adepte de ce media, de prendre en charge la fonction d'ambassadrice, de nonce majoustolique, de missus dominici - je préfère Sendgraf - et d'envoyer sur la toile une partie de ma prose au travers des réseaux sociaux.

 

So be it ! 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0