LE CADEAU BONUX

"Nouveauté"
"Nouveauté"

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici,

en substance,

le mail

qui m'est parvenu

au domaine:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" Bonjour,

 

Nous sommes une société spécialisée dans la vente de vins et de spiritueux par correspondance, tant auprès des professionnels que des particuliers. (...) Nous sommes dans l'obligation de renouveler continuellemment nos gammes en proposant régulièrement des nouveautés. Nous aimerions donc recevoir vos tarifs etc ....

En espérant travailler ensemble, je vous prie d'agréer ...".

 

 

Et voici ma réponse:

Tout en vous remerciant de votre intérêt - surprenant - pour nos vins, je suis au regret de vous communiquer que nous ne passons pas par les intermédiaires pour vendre notre production en France. En outre, la notion de "devoir proposer des nouveautés" se situe réellement à l'opposé de la relation commerciale à entretenir selon moi, faite de constance, de fidélité et de pérennité. Vendez plutôt des savonnettes, il en sort de nouvelles toutes les semaines !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Thierry charlier (dimanche, 28 septembre 2014 08:39)

    Monsieur, il me reste un stock important de savonnettes Sunlight en briquettes de 500 grammes ...

  • #2

    Luc Charlier (dimanche, 28 septembre 2014 09:28)

    Merci, cher ami lecteur. Moi, j'ai du Lafitte 1983 à vendre: je n'aime pas le cabernet insuffisamment mûr.