AU SOMMET DU ROC CASTEL

Eglise gothique aux nombreux accents romans
Eglise gothique aux nombreux accents romans

 

 

 

 

 

 

 

 

Le cirque dolomitique

de Mourèze s'est constitué

il y a 160 millions d'années.

Depuis l'âge mes métaux, l'homme y a habité

une bourgade

(au parc des Courtinals).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il existait sans doute une tour de guet romaine surveillant la pénétrante qui joignait le cours moyen de l'Hérault et les monts d'Orb. Mais c'est sur le piton rocheux du Roc Castel, un des piliers dolomitiques, qu'un petit village s'est structuré, avec une place forte. L'ensemble pris quelqu'importance à partir du 10ème siècle et l'église, dédiée à Marie, fut érigée à partir du 11ème siècle, en utilisant notamment les moellons de la forteresse en ruines. Depuis ici, on contrôlait les marges du Lodévois. 

 

Ce n'est qu'à l'époque moderne que cet habitat ruiniforme remarquable fut lentement abandonné.

 

Après la chaleur de la boucle effectuée dans le cirque lui-même, le banc du fond de la nef nous fournit un havre de fraîcheur et de sérénité. J'ai remarqué que nous sommes entrés par la seule porte, latérale comme c'était la coutume en Languedoc. Souvent, elle ouvrait au sud, d'ailleurs.

 

Après avoir photographié un "lézard des murailles",

me voici moi-même transformé en "grenouille de bénitier" pour un temps. 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0