AU BORD DE LA D 25

Loup ou chien-loup ?
Loup ou chien-loup ?

 

 

 

 

 

 

 

Voici la rencontre

faite le 11 septembre 2009

au bord de la D 25

qui monte de Mijanès

vers le Col de Pailhères.

 

 

 

 

 

 

 

 

Un rallye de voiturettes (Hilman Imp, fiat 500 et Messerschmidt) venait d'occuper le tarmac et nous suivions à quelque distance, tout à fait par hasard. Il n'y a aucune habitation proche mais Orlu et son parc animalier ne sont pas loin.

 

Nous avons fait demi-tour et nous sommes rapprochés de l'animal, allongé par terre. A mon arrivée, il s'est redressé, prêt à tourner les talons. Il m'a laissé ouvrir la portière et s'est reculé lentement à mon approche, laissant 5 à 6 mètres de distance entre nous. J'ai pu prendre 5 clichés et il m'a longtemps regardé, fixement: très étrange sensation, sans aucune animosité mais avec comme un voile d'inquiétude. Ce n'était pas le sentiment qu'inspire le regard d'un chien domestique.

 

Ensuite, l'animal s'est retourné et est parti au trot, l'arrière-train bas. On a pu le suivre du regard vers la montagne, au moins durant un kilomètre. 

 

Il est plus haut que long, l'arrière-train légèrement surélevé, les oreilles courtes et pointues, le regard clair et les yeux implantés légèrement en oblique sur la face, la queue très fournie. Si c'est un berger allemand, comme certains de mes amis le suggèrent, je n'en ai jamais vu d'aussi majestueux et grand. D'ordinaire, ils ont le regard plus confiant, moins inquiet, voire même dominateur.

 

Quoiqu'il en soit, voilà un bel animal et, dans mon esprit au moins,

il restera comme "mon" loup rencontré en vrai,

un matin de l'automne 2009, dans l'Ariège. 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Nicki Rondeau (dimanche, 22 janvier 2017 13:46)


    We're a gaggle of volunteers and starting a new scheme in our community. Your website offered us with helpful info to work on. You've done an impressive activity and our whole neighborhood will likely be grateful to you.