CHEMIN DE TRAVERSE

Un 14 juillet brumeux
Un 14 juillet brumeux

 

 

 

Eiffage vous confisque

9,10 € pour

franchir le pont,

contre 4,50 € au début.

 

 

 

 

 

 

Outre cette augmentation - contractuelle c'est vrai - j'ai l'impression que la descente du Causse vers la ville de Millau par la nationale et la remontée sur le plateau de l'autre côté se passent beaucoup plus facilement qu'avant, sans doute grâce au désengorgement lié à l'alternative qui existe à présent.

 

Donc, on ne me confisque rien à moi pour le moment. Cela m'a en plus valu de m'arrêter quelques instants sur l'aire aménagée qui sert de belvédère du côté sud de la ville, en venant de La Cavalerie, et d'y prendre une série de clichés fort intéressants, à hauteur même du plafond nuageux. De minute en minute le panorama changeait, sous les effets conjugués d'un petit vent guilleret et du soleil qui tantôt dissipait les brumes (évaporation), tantôt les refoulait vers le haut (ascendance). 

 

La cité de José-la-moustache fait chatoyer ses tuiles rouges au soleil

et les haubans du pont sortent des nuées à l'horizon. Fun ! 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0