A LA SIDOINE ...

Un des charmes du lieu
Un des charmes du lieu

 

 

 

 

 

... nous avons vu la belle,

mais pas Sébastien.

 

 

 

 

 

 

 

En effet, la charmante hôtesse des lieux, Catherine, nous a accueillis et présenté les environs et l'histoire de La Sidoine. Sébastien, son mari, travaille lui en dehors de la propriété. Elle-même, avignonnaise d'origine, provient du milieu du vin, tantôt du côté promotion, tantôt du côté répression. J'attends son verdict au sujet d'une bouteille de Cuvée Majou 2005 que j'ai laissée à son appréciation.

 

Quant à ce Sidoine, que nous n'avons pas vu non plus - Sébastien pourrait-il se montrer jaloux d'un ecclésiastique ? - il fut évêque d'Aix-en-Provence après la guérison miraculeuse de sa cécité par le Nazaréen. Moi, je préfère l'épisode où le futur crucifié transforme l'eau en vin, tandis que Christine aime bien la multiplication des pains. William, dont je parlais ce matin, lui, aimerait bien pouvoir traverser sa piscine à pied sec pour ne pas salir le volet couvrant qui se déroule à sa surface par mesure de sécurité. On a chacun son petit miracle préféré.

 

 

Je vous offre en préambule une magnifique monocotylédone:

la Drôme et le Vaucluse en sont couverts pour le moment. 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    erik bruyland (lundi, 21 avril 2014 12:47)

    Dag Luc en Christine,

    We denken veel aan jullie. Luc staan perplex van je literaire kwaliteiten !! Een ode aan de schoonheid van de Franse taal. Wat een humor !!

    Je vrienden Erik en Arlette