SAINT-PONS : RETOUR AUX SOURCES

Quelques années plus tard ....
Quelques années plus tard ....

 

 

 

 

 

 

 

Ne vous déplaise,

tirant l' portrait

d’une Saint-Ponaise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez découvert hier le Thierry abordant un jambon, au tour à présent de la Christine posant devant le cerisier en fleurs du jardin de la maison du « Papé » et de sa grand-mère, sur la hauteur de la ville, au niveau des remparts.

 

Ce bien n’est plus dans la famille mais la Civale est née là-bas et y a vécu les deux ou trois premières années de sa vie. Ensuite, les bambini revenaient y passer de longues semaines durant les congés scolaires. Temps heureux.

 

On ne peut pas dire qu’il faisait très chaud, d’où la parka bien rembourrée, mais la couverture nuageuse laissait filtrer une lumière très vive. Je n’ai même pas mis un coup de flash d’appoint. Bon, pour que l’arrière-plan s’estompe si harmonieusement, une ouverture à ƒ/1,4, cela aide. Vous avez vu les reflets auburn ?

 

 

 

Parce qu’elle le vaut bien, sans doute.

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Michel Smith (mardi, 01 avril 2014 08:05)

    Pourquoi "sans doute" ? Bien sûr qu'elle le vaut bien. Et sans AUCUN doute. Et arrête de frimer avec tes objectifs !

  • #2

    Luc Charlier (mardi, 01 avril 2014 10:15)

    C'est par modestie, Michel. Je n'y suis pour rien, c'est le matos qui fait le travail. Moi, je ne suis que l'humble serviteur de la réalité. Enfin, faut voir, comme disait Gainsbarre.